Questions d'avocats.

Publié le par Emma Mandzoungou

Q : Quelle est le jour de votre anniversaire ?
 R : 15 juillet.
Q : Quelle année ?
R : Chaque année.


Q :Quelle fut la première chose que votre mari vous a
dite quand il s'est réveillé ce matin-là ?
R : Il a dit : Où suis-je Cathy ?
Q : Et pourquoi cela vous a-t-il mis en colère ?
R : Mon nom est Susan.

Q : Et à quel endroit a eu lieu l'accident ?
R : Approximativement au kilomètre 499.
Q : Et où se! trouve le kilomètre 499 ?
R : Probablement entre les kilomètres 498 et 500.

Q : Le plus jeune fils, celui de 20 ans, quel âge
a-t-il ?

Q : Étiez-vous présent quand votre photo a été prise ?

Q : Était-ce vous ou votre plus jeune frère qui fut
tué durant la guerre

Q : Vous a-t-il tué ?

Q : A quelle distance étaient les véhicules au moment
de la collision ?

Q : Vous étiez là jusqu'à ce que vous partiez, est-ce
exact ?

Q : Combien de fois vous êtes-vous suicidé ?

Q : Elle avait trois enfants, vrai ?
R : Oui.
Q : Combien de garçons ?
R : Aucun.
Q : Il y avait des filles ?

 


Q : Docteur, combien d'autopsies avez-vous effectuées
sur des morts ?
R : Toutes mes autopsies ont été effectuées sur des
morts..
Q : Vous souvenez-vous ! à quelle heure vous avez
examiné le corps ?
R : L'autopsie de Mr. Dennington a commencé vers
 20h30.
Q : Et Mr. Dennington était mort à cette heure ?
R : Non, non, il était assis sur la table à se
demander pourquoi je faisais une autopsie.
Q : Docteur, avant de faire votre autopsie, avez-vous
 vérifié le pouls ?
R : Non.
Q : Avez-vous vérifié la pression sanguine ?
R : Non.
Q : Avez-vous vérifié s'il respirait ?
R : Non.
Q : Alors, il est possible que le patient ait été
vivant quand vous avez commencé l'autopsie ?
R : Non.
Q : Comment pouvez-vous en être certain, Docteur ?
R : Parce que son cerveau était sur mon bureau dans un
bocal.
Q : Mais le patient ne pouvait-il quand même pas être
encore en vie ?
R : Il est possible qu'il ait été encore en vie et en
train d'exercer le métier d'avocat quelque part

 030cv

Publié dans Humour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article